"Une volonté confraternelle et modeste m'a poussé à fonder l'AFMPDG pour des raisons plurielles. Je suis devenue bénévole dès l’âge de 15 ans. Le secteur associatif me passionne, venir en aide, transmettre des connaissances pluridisciplinaires, acquérir de solide compétences, promouvoir l’associatif entre la France et le Maroc, valoriser le bénévolat et les probabilités de valorisations des compétences de celles-ci, m’animent au quotidien. Le bénévolat est une voie alternative pour tendre vers une réussite mémorable et accessible à l’ensemble des bonnes volontés. Le bénévolat permet de redonner une dignité à des individus parfois désœuvrés indépendamment de leur volonté. Le bénévolat est générateur de rencontre multiples, et surtout le bénévolat me permet d’appréhender la réalité existentielle et humaine de manière plus objective"
 
"Le bénévolat est ce pont solide entre les valeurs humaines et la réalité existentielle. Le bénévolat est une source de compétences plurielles au profit d’une cause d’intérêt collectif et intergénérationnelle. Le bénévolat est également une discipline humaine impactant sur la raison de l’homme et influant sur une prise de conscience pouvant consolider un avenir meilleur à tout un chacun. Le bénévolat est une chaîne humaine génératrice de valeur multiple, permettant la consolidation des rêves les plus précieux à l’homme pour un monde plus juste et fraternel."

Je remercie mes parents,  école de la République, école de la sagesse Chérifienne, mes professeurs, pour leur enseignement pluriel sur les valeurs confraternelles qui composent les fondements idéologiques de cette Ecole de la République Française,  et École de la sagesse Chérifienne,  le Vivre Ensemble. Deux grandse écoles de la vie, basées sur egalité, harmonisation  des valeurs co-patriotiques, de la prise de conscience d’aider autrui à tendre vers le haut sans attendre de reconnaissance, avec un coeur Humain. La véritable école de la vie, c’est de tracer son chemin sans attendre de reconnaissance. Celle-ci vient avec le temps, par les rencontres jumelles,  riches et un travail de loyauté sans faille.

Enfin je tiens à remercier Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, ainsi que  Madame La Consule Générale du Royaume du Maroc à Orly, Malika ALAOUI qui m’ont permi d’assister à la fête du trône 2017. Un message fort a été décrypté, transmis, mis en lumière lors de cette invitation, où un nombre qualitatif d' élites venant du monde entier ont pu se réunir et s'unir . Des élites qui se sont rencontrés, unis autour des mêmes valeurs. L'une de ses principales valeurs moralisatrices, c'est  Union autour d'une Fraternité Exemplaire, à l'image de la confiance que sa Majesté le Roi a manifesté auprès de l'ensemble de ses invité(e)s.

Les valeurs de la République, tout comme les valeurs Chérifiennes peuvent co-habiter au delà et à l’intérieur de nos frontières.

Les deux langues qui ont été les plus parlées pour aboutir à une amitié co-constructive et commune,  pendant cette cérémonie ; c'est le Français et l'Arabe.

La Fraternité n’est donc pas une question de Drapeau mais plutôt une question de lien d’amitié historique. Histoire est la preuve vivante et ancestrale, que la vérité absolue régnera tout au long des époques et unira tous les citoyens du monde autour d’une valeur commune puissante, la FRATERNITE DE HUMANITE.

Meriam LAOUEJ 

Présidente Fondatrice de AFMPDG - ADDJPT